29 juin - 4 juillet 2020Yogyakarta, Indonésie

Logo

Conférenciers

JOUR 1ÉDUQUER POUR LA PROFONDEUR MARDI 30 JUIN 2020

CONFERENCIER

Prof. Dr. Elias Lopez SJ

Prof. Dr. Elias Lopez SJ

PROF. DR. ELIAS LOPEZ SJ, PH.D., intervenant principal du deuxième jour, parlera du thème de la journée, «Éduquer pour la Profondeur». P. Elias explorera les questions globales de la journée:

“Comment éduquons-nous de nos jours pour approfondir ? Comment définissons-nous la” profondeur “dans notre mission aujourd’hui? Comment définissons-nous la profondeur dans le contexte de notre mission de Réconciliation et de Justice?”

Le P. Elias a obtenu son doctorat sur le rôle du pardon chrétien dans les politiques de paix. Il a travaillé pour le Service Jésuite des Réfugiés en Afrique au cours des 15 dernières années. Il a collaboré à la création d’une station de radio communautaire en Tanzanie avec des réfugiés du génocide rwandais en 1994. Il a également collaboré dans ce pays au travail pastoral dans cinq camps différents avec environ 250 000 réfugiés burundais qui avaient fui la guerre de 1993. De 2007 à 2011, il a travaillé comme directeur international adjoint du JRS au bureau international à Rome. Il travaille actuellement pour le JRS en tant que consultant externe dans le domaine de la réconciliation, poste pour lequel il a entrepris des études focalisées sur les politiques de paix et la réconciliation théologique. P. Elias est actuellement professeur et chercheur à l’Université pontificale de Comillas à Madrid, en Espagne. Il a passé des années à étudier les possibilités de réconciliation et de paix dans les situations de conflit. 

RÉPONDANT

Yudi Latif, M.A., PH.D.

Yudi Latif, M.A., PH.D.

YUDI LATIF, M.A., PH.D., conférencier principal du premier jour, répondra au conférencier principal de la journée, qui s’exprimera sur le thème de la journée, Éduquer pour la Profondeur.

M. Latif explorera et approfondira le thème de la journée du point de vue d’un intellectuel musulman. Ce conférencier est un érudit et écrivain indonésien musulman renommé. Il a obtenu une maîtrise en arts et un doctorat à l’Université nationale australienne. En 2015, il a été élu à l’Académie indonésienne des sciences et est devenu membre de l’Institut pour l’évaluation de l’Assemblée Consultative du Peuple. Ses intérêts portent principalement sur les études postcoloniales, le multiculturalisme et le nationalisme. L’une de ses œuvres monumentales est son livre intitulé ‘Negara Paripurna: Historisitas, Rasionalitas, dan Aktualitas Pancasila’ (Un Etat Parfait: l’Historicité, la Rationalité et l’Actualité de Pancasila), considéré comme l’un des 44 livres qui ont apporté un changement en Indonésie . M. Latif a reçu de nombreux prix, parmi lesquels: le prix IFI (Foire islamique d’Indonésie) (2011) dans la catégorie de jeunes intellectuels les plus influents, le prix Nabil (bâtiment national) de la Fondation Nabil (2012), le prix Megawati Soekarnoputri (2012), le prix Dedicated Scholars de la Kompas Daily Association (2015). En juin 2017, il a été nommé par le président indonésien à la tête de l’Unité de Travail Présidentielle sur la Mise en œuvre de l’Idéologie de Pancasila. 

JOUR 2ÉDUQUER POUR LA RÉCONCILIATION MERCREDI 1ER JUILLET 2020

CONFERENCIERE PRINCIPALE

Ms. Carolina Gottardo

Ms. Carolina Gottardo

MME CAROLINA GOTTARDO, conférencière principale du deuxième jour, parlera du thème de la journée, Éduquer pour la Réconciliation. Mme Gottardo explorera les questions globales de la journée: 

“Comment éduquons-nous pour la réconciliation aujourd’hui? Comment définissons-nous la” réconciliation “dans notre mission aujourd’hui?” 

Avocate et économiste, Mme Carolina compte plus de 20 ans d’expérience dans le domaine des droits  humains dans de nombreux pays. Elle est spécialiste en genre, migration et asile. Elle est actuellement directrice du Service Jésuite pour les Réfugiés en Australie. Elle siège actuellement au conseil d’administration de l’International Detention Coalition (IDC) basée en Australie et du Réseau pour les Droits des Réfugiés en Asie-Pacifique (APRRN) en Thaïlande. Mme Carolina est également membre du groupe d’Experts Femmes de l’ONU sur le genre et les migrations et Co-présidente du Comité Exécutif de la Fin de la Coalition sur la Détention des Enfants (ECDC). Auparavant, elle a travaillé pour la Cour Constitutionnelle et le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) dans son pays d’origine, la Colombie. Elle a également travaillé en tant que Responsable de la Promotion et de la Formation pour le British Institute of Human Rights, en tant que Directrice de politique nationale du Conseil des Refugiés, en Australie, comme Responsable des Politiques et du Plaidoyer pour One World Action, basée à Londres, et comme directrice du Service des Droits des Femmes en Amérique Latine. Elle a également été vice-présidente du Réseau de Conseil pour les Minorités Ethniques et Noires à Londres. Elle est la mère de trois garçons et aime passer du temps avec sa famille. 

TABLE RONDE SUR LA RÉCONCILIATION

P. José Alberto Mesa, SJ

P. José Alberto Mesa, SJ

P. JOSÉ ALBERTO MESA, SJ est actuellement Secrétaire Mondial pour l’Education de la Compagnie de Jésus. En tant que tel, il assiste Fr. le Général Arturo Sosa SJ dans la coordnation du Réseau Mondial des Écoles Jésuites, l’animation du renouvellement en cours de l’Education Jésuite et les projets qui développent le potentiel apostolique international de l’Education Jésuite (secondaire et pré-secondaire). Il est également professeur invité à la Loyola University, à Chicago, travaillant dans les domaines de la Philosophie de l’Education et de la Pédagogie Ignatienne. Il a obtenu une maîtrise en Education avec une filière en Développement Humain et en Psychologie, de l’Université Harvard et un doctorat en Philosophie et en Education au Teachers College de la Columbia University à New York. Il a travaillé pendant de nombreuses années dans différentes écoles de son pays d’origine, la Colombie. Ses recherches portent principalement sur l’Education Morale, l’Education à la Citoyenneté et l’Education Jésuite/ la pédagogie Ignatienne.  

P. Xavier Jeyaraj, SJ

P. Xavier Jeyaraj, SJ

P. XAVIER JEYARAJ, SJ est un spécialiste de l’extractivisme et de l’exploitation minière et de son impact sur les populations autochtones et l’environnement. Il est également travailleur social qualifié, avocat et militant des droits de l’homme. Au début de sa carrière, il a enseigné la sociologie au St. Xavier College, à Kolkata, en Inde. Il a ensuite fondé le Centre d’action sociale de la province appelé ‘Udayani’ en 1998, qu’il a développé et dirigé jusqu’en 2007, travaillant avec les tribus santales et les dalits les plus démunis dans les bidonvilles et les villages autour de Kolkata. Il a également été secrétaire de l’apostolat social en Asie du Sud pendant cinq ans; a développé et initié le cours MSW à l’Université Saint-Xavier de Kolkata avant de prendre en charge les fonctions de secrétaire à la Justice Sociale et à l’Ecologie de la Compagnie de Jésus à Rome, en Italie en juin 2017, où il dirige et coordonne l’apostolat social de toute la  Compagnie de Jésus. 

P. Michael Garanzini, SJ

P. Michael Garanzini, SJ

Avant d’occuper son poste actuel de Secrétaire de l’Enseignement Supérieur de la Compagnie de Jésus, P. MICHAEL GARANZINI, SJ était président de la Loyola University of Chicago de 2001 à 2015. Avant d’occuper cette fonction, il était professeur à Georgetown, à Fordham, à St. Louis et à Regis. Il est maintenant de retour à Fordham, où il est professeur invité. Actif dans le service communautaire, le Fr. Garanzini est connu pour son travail en faveur des enfants et des familles. C’est un conférencier fréquent qui a publié de nombreux livres et articles sur des thèmes tels que la thérapie familiale et infantile, le développement moral et l’éducation Catholique. Les solides références académiques de Fr. Garanzini se combinent avec un mélange rare d’expérience dans l’enseignement, la recherche, le service et le leadership administratif dans quelques-uns des principaux établissements d’enseignement supérieur jésuites du pays, notamment les universités Georgetown, Fordham, Saint Louis et Rockhurst, ainsi que l’université Gregorian, à Rome. 

P. James Hanvey, SJ

P. James Hanvey, SJ

P. JAMES HANVEY, SJ est actuellement secrétaire au Service de la Foi pour la Compagnie de Jésus. Il a commencé à travailler pour son doctorat en théologie trinitaire en 1985. Après avoir été directeur du Collège des Jésuites St Aloysius à Glasgow, il a enseigné la théologie systématique au Heythrop College de l’Université de Londres, où il était également Chef du Département de Doctrine Chrétienne et Directeur Fondateur de l’Institut Heythrop pour la Religion, l’Ethique et la Vie Publique. Il a ensuite été chercheur invité à la Weston Jesuit Theological School, Cambridge Mass USA, et est redevenu responsable de la Théologie au Heythrop College. En 2004, il a contribué à la fondation de l’Institut Heythrop pour la Religion, l’Ethique et la Vie Publique et en est devenu le directeur. Il a pris ses fonctions de maître à Campion Hall, à Oxford, en 2014 et est également membre de la Faculté de Théologie et de Religion de l’Université d’Oxford. James est aussi l’auteur principal de « On the Way To Life » qui traite des thèmes de la réaction de l’Église à la postmodernité. Ses intérêts de recherche et d’enseignement portent en particulier sur la Théologie Trinitaire, la Pneumatologie, l’Ecclésiologie et la Pensée Sociale Catholique, ainsi que sur la spiritualité ignatienne. Il écrit actuellement sur la Pensée Sociale Catholique, une Théologie de la Santé (essais collectés) et de la Pneumatologie.

JOUR 3ÉDUQUER POUR LA FOI JEUDI 2 JUILLET 2020

CONFERENCIER PRINCIPAL

Prof. Dr. Didier Pollefeyt

Prof. Dr. Didier Pollefeyt

PROF. DR. DIDIER POLLEFEYT, conférencier principal du troisième jour, parlera du thème de la journée, Éduquer pour la Foi M. Pollefeyt explorera les questions globales de la journée:

“Comment éduquons-nous en tant qu’écoles inclusives mais nettement catholiques dans un monde de plus en plus laïque et multiculturel / un monde religieux? Comment éduquons-nous pour la foi dans un tel monde?”

M. Pollefeyt est professeur titulaire à la Faculté de Théologie et de Sciences des Religions. Il est à la fois l’initiateur et le promoteur du projet «Enhancing Catholic School Identity». Ses activités de recherche et d’enseignement se situent autour de cinq domaines: (1) l’analyse éthique et théologique de l’Holocauste et le développement des fondements de l’éthique et de la théologie après Auschwitz; (2) une analyse des questions du mal, de la culpabilité, du souvenir, du pardon et de la réconciliation; (3) la rencontre judéo-chrétienne ; (4) la pédagogie de l’éducation herméneutique-communicative et interreligieuse; et (5) l’identité religieuse des institutions, en particulier des écoles catholiques. Le professeur Pollefeyt est Directeur du Centre pour l’Ethique de la Paix de la KU Leuven et président du Centre pour la Formation des Enseignants  en religion. De 2013 à 2017, il a été Vice-Recteur de l’Enseignement à la KU Leuven, en Belgique.

JOUR 4ÉDUQUER POUR LA CITOYENNETÉ MONDIALE VENDREDI 3 JUILLET 2020

CONFERENCIER PRINCIPAL 

Prof. Dr. Fernando Reimers

Prof. Dr. Fernando Reimers

PROF. DR. FERNANDO REIMERS, conférencier principal du quatrième jour, parlera du thème de la journée, Éduquer pour la Citoyenneté Mondiale.  M. Reimers explorera les questions globales de la journée:

«Comment pouvons-nous préparer nos étudiants et nous-mêmes à être des citoyens authentiques du monde ? Qu’est-ce que cela signifie et qu’est-ce que cela implique d’être un citoyen du monde? ” 

M. Reimers est professeur à la Fondation Ford pour la Pratique de l’Education Internationale et est à la fois Directeur de l’Initiative Mondiale pour l’Education innovante et du Programme de Politique de l’Education Internationale de la Harvard Graduate School of Education. Expert dans le domaine de l’éducation à la citoyenneté mondiale, ses recherches et son enseignement sont axés sur la relation entre politique d’éducation, innovation, leadership et amélioration de la qualité afin d’aider les enfants et les jeunes à développer les compétences dont ils ont besoin pour s’épanouir au XXIe siècle. M. Reimers a beaucoup travaillé à l’élaboration d’approches et d’outils destinés à favoriser le dialogue sur l’éducation et l’apprentissage organisationnel afin de tirer parti des synergies entre la pratique, la recherche et les politiques en matière d’éducation. Il siège à de nombreux conseils et comités consultatifs à Harvard et est axé plus particulièrement sur la promotion de la mission globale de l’université et sur la promotion de l’innovation grâce à l’utilisation de la technologie. Il est membre de la faculté de Harvard depuis 1998. Auparavant, il a travaillé à l’Université Centrale du Venezuela, à l’Institut de Harvard pour le Développement International et à la Banque Mondiale. 

JESEDU-Jogja2020