29 juin - 4 juillet 2020Yogyakarta, Indonésie

Logo

À propos de

Eduquer PourLa Profondeur et La Réconciliation
Lire la Vidéo

Le deuxième colloque du JESEDU-Jogja2020 correspond à un rassemblement international pour les équipes de direction de nos écoles jésuites. Le premier Colloque a eu lieu à Boston, aux Etats-Unis, en 2012. 

Ce colloque est organisé par l’Association des écoles jésuites d’Indonésie (ASJI) et la Conférence de la Compagnie de Jésus d’Asie Pacifique (JCAP) avec le soutien du Secrétariat pour l’Education de la Compagnie de Jésus. 
 
Plus de 490 participants des six Conférences de la Compagnie de Jésus assisteront à cet évènement. Les membres du Secrétariat pour l’Education de la Compagnie de Jésus et de la ICAJE (la Commission internationale de l’apostolat de l’éducation jésuite) y participeront également. 

Thème

Enseigner (ou Eduquer) à la profondeur et à la réconciliation »

Ce thème est proposé par la 36ème Congrégation Générale qui met accent sur l’importance du discernement et de la réconciliation. Aussi, le discours du Père Général de la Compagnie de Jésus, Arturo Sosa, à Rio de Janeiro, ainsi que des préférences apostoliques universelles de la Compagnie de Jésus récemment identifiées seront de base à notre thème. 

Dans le domaine de l’éducation, la profondeur est une des deux frontières identifiées par notre ancien Père Général Adolfo Nicolas. L’autre frontière est l’universalité. La Profondeur concerne surtout le discernement, qui renvoie non seulement au discernement moral et spirituel (c’est-à-dire, le discernement ignatien), mais renvoie également au discernement intellectuel (ou la pensée critique). Le discernement – sous ses trois formes – est de plus en plus crucial aujourd’hui, ainsi le Pape François et les Préférences Apostoliques Universelles nous l’ont rappellé récemment. 

La 36ème Congrégation Générale a bien précisé que nous sommes des compagnons envoyés en “mission de réconciliation et de justice.” La réconciliation comporte ces trois dimensions: la réconciliation entre nous, avec Dieu et avec la création, et nous devons travailler sur ces trois dimensions. Les Préférences Apostoliques Universelles renforcent et insistent sur ce thème de la réconciliation.  

Le thème promeut en même temps la devise des 4C. La profondeur se concentre sur la formation des personnes conscientes (basée sur la moral/le discernement ignatien) et compétentes (dotées d’une pensée critique et visant la performance académique), tandis que la réconciliation met l’accent sur la compassion et l’engagement (en anglais, commitment). 

Le thème de notre colloque est une façon d’articuler la mission des écoles jésuites d’aujourd’hui. Il sert non seulement à capturer le cœur de la 36ème Congrégation Generale, mais également à définir les premières orientations pour que nos écoles puissent s’accommoder aux Préférences Apostoliques Universelles de la Compagnie de Jésus tout en restant engagées dans la déclaration d’action du JESEDU-Rio2017. Nous pensons que les Préférences Apostoliques Universelles enrichissent et stimulent le processus continu du discernement : dans le passé nous avons été encouragés par le premier cycle des Réunions Mondiales (ICJSE-Boston, 2012; SIPEI-Manresa, 2014; et JESEDU-Rio, Rio de Janeiro, 2017) et maintenant, ces Préférences nous engagent dans un nouveau cycle qui commencera avec le JESEDU-Jogja2020. 

Compte tenu  de la mission de notre école auprès des jeunes, le thème “Éduquer à la profondeur et à la réconciliation” constituera les domaines d’action par lesquels notre réseau mondial d’écoles peut explorer des moyens concrets de s’engager concrètement et de promouvoir la Déclaration d’Action du JESEDU-Rio et les Préférences Apostoliques Universelles, fruits du discernement mondial de la Compagnie de Jésus et  approuvées par le Pape François: montrer le chemin vers Dieu grâce au discernement (la profondeur) ainsi que marcher avec les exclus et guérir notre foyer commun (la réconciliation) avec une attention particulière à  l’accompagnement des jeunes.  

OBJECTIF :

En tant qu’un réseau mondial, réfléchir et explorer la responsabilité et les méthodes pour « Eduquer à la profondeur et à la réconciliation » dans le monde d’aujourd’hui.

THEME PRINCIPAL :

Comment  pouvons-nous préparer nos écoles à « Éduquer à la profondeur et à la réconciliation » ?

Auditorium De Driyarkara

Le deuxième colloque JESEDU-Jogja2020 devrait se dérouler du 29 juin au 4 juillet 2020 à l’auditorium Driyarkara, situé au campus 2 de l’Université Sanata Dharma de Yogyakarta, en Indonésie.

L’auditorium porte le nom du professeur Nicolaus Driyarkara, SJ, premier doyen de l’Institut de Formation des Enseignants Sanata Dharma dans les premières années de l’institution, avant de devenir officiellement une université en 1993. Ouvert officiellement le 30 décembre 2015, l’auditorium peut accueillir environ 1000 personnes.

Université Sanata Dharma

L’université Sanata Dharma (SDU), qui abrite le II Colloque JESEDU-Jogja2020, est la seule institution d’enseignement supérieur jésuite du pays. Jusqu’en 1993, Sanata Dharma était un institut de formation des enseignants, un établissement d’enseignement supérieur qui formait des enseignants pour l’enseignement secondaire. L’idée de créer un établissement d’enseignement supérieur pour la formation des enseignants est venue du Ministre de l’Éducation au début des années 50. La Société de Jésus a accueilli l’idée en fondant cette institution en 1955. 

À ses débuts, Sanata Dharma, en tant qu’Institut de Formation d’Enseignants, comptait 4 facultés / écoles: enseignement de l’anglais, enseignement de l’histoire, enseignement des sciences naturelles et pédagogie. En 1993, Sanata Dharma est officiellement devenu une université. Actuellement, l’université offre 25 programmes de premier cycle/licence, 10 programmes professionnels, 8 programmes de maîtrise et 1 programme de doctorat. Sanata Dharma compte maintenant plus de 13 000 étudiants sur leurs 5 principaux campus. 

Le territoire spécial de Yogyakarta

Avant 1945, Yogyakarta était une monarchie souveraine indépendante qui a démarré en 1755. Le 5 septembre 1945, le sultanat âgé de 200 ans s’intégra officiellement à la République d’Indonésie, dont l’indépendance avait été proclamée un mois plus tôt. En tant que province, le territoire spécial de Yogyakarta est dirigé par un gouverneur et, conformément à la loi de 2012 sur les privilèges de cette ville, le candidat au poste de gouverneur devrait toujours être le monarque.

Le territoire spécial de Yogyakarta, ou Yogyakarta tout court, est constitué de 5 régences: la ville de Yogyakarta, Kulon Progo, Bantul, Gunung Kidul et Sleman, où se trouvent l’université Jaésuite Sanata Dharma et le lycée De Britto. Avec un grand nombre de sites touristiques, Yogyakarta est une destination populaire pour les touristes nationaux et étrangers. Les célèbres temples bouddhistes Borobudur et Hindu Prambanan, probablement deux des attractions touristiques les plus populaires de Java, sont situés à la frontière entre le Territoire spécial de Yogyakarta et la province de Java central.

Yogyakarta est surnommé le centre de la culture javanaise. Le palais du sultan accueille régulièrement de nombreuses manifestations culturelles ouvertes aux visiteurs. On l’appelle aussi la «ville des étudiants». Les établissements d’enseignement secondaire et supérieur ont attiré un grand nombre de personnes de tous les coins du pays pour venir faire leurs études.

Le sens du Logo JESEDU-Jogja2020

Le logo de l’événement est de toutes les couleurs pour représenter la joie dans nos travaux. Il a la forme d’un GUNUNGAN, un mot javanais qui signifie montagne. Dans la tradition javanaise, le GUNUNGAN est le symbole de la vie et du monde. Le symbole jésuite est placé à l’intérieur du GUNUNGAN pour faire référence à ce que le Pape François a dit lors de la 36e congrégation de la Compagnie de Jésus: “Le monde est notre foyer.” Nous soomes encouragés à faire de grandes œuvres avec joie dans le monde, à la lumière de l’amour de Dieu.

Les livres situés au-dessus et au-dessous du symbole jésuite, ainsi que les portes, sont une invitation à explorer les connaissances et à éduquer pour approfondir.

Les plantes, deux figures humaines à bras ouverts, des colombes et des croix à l’intérieur du GUNUNGAN symbolisent la réconciliation avec la création, avec les autres et avec soi-même, ainsi qu’avec Dieu. Nous sommes appelés à prendre soin de l’environnement et à collaborer avec les autres, en tant que réponses réjouissantes à l’amour de Dieu.

Jakarta, Juillet 2018

JESEDU-Jogja2020